Imprimer cette page

Institut du Bon Pasteur

A Rome, le vendredi 8 septembre 2006, en la f??te de la Nativit?? de la Bienheureuse Vierge Marie, le cardinal Dario Castrillon Hoyos, Pr??fet de la Congr??gation pour le Clerg??, a approuv?? par volont?? du Saint-P?®re et au nom du Saint-Si?®ge les statuts et la fondation de L'INSTITUT DU BON PASTEUR (Institutum a Bono Pastore) - une nouvelle communaut?? au service de l'Eglise.

L'institut du Bon Pasteur est une soci??t?? de vie apostolique constitu??e de Droit pontifical (can. 589, 590, 731), c'est-?†-dire qu'il rel?®ve directement de la Congr??gation pour les Instituts de vie consacr??e et soci??t??s de vie apostolique et de la Commission Pontificale ‚?ěEcclesia Dei" du fait de son charisme sp??cial (can. 578, 586, 587

L'institut de droit pontifical rel?®ve directement du Saint-Si?®ge et son sup??rieur a le pouvoir de juridiction ordinaire, aux fors interne et externe, sur tous les membres de la communaut?? (can. 134,596). Il incardine ses membres pr??tres et diacres. Il peut ouvrir des s??minaires et appeler aux ordres mineurs et majeurs les candidats reconnus aptes au sacerdoce. Avec l'accord des ordinaires du lieu, il ??rige de nouvelles maisons et paroisses personnelles (can. 520, 733). Lors de l'??rection de l'IBP le cardinal Jean-Pierre Ricard a ??t?? le premier ?† accueillir avec bienveillance la nouvelle fondation dans son dioc?®se de Bordeaux, en l'??glise Saint-??loi, si?®ge principal de l'Institut.

Les pr??tres et les diacres de cette nouvelle ??uvre apostolique et missionnaire, en pleine communion avec l'Eglise romaine, se r??jouissent de la g??n??rosit?? avec laquelle la hi??rarchie eccl??siastique a re?ßu leur demande de fondation de cet Institut. Le Saint-Si?®ge a d??di?? l'Institut du Bon Pasteur ?† ¬? l'usage exclusif de la liturgie gr??gorienne ¬? pour la messe et pour tous les sacrements, selon ¬? les quatre livres liturgiques en vigueur en 1962 ¬? (Statuts II ¬ß2); c'est-?†-dire le pontifical, le missel, le br??viaire et le rituel romain. La liturgie traditionnelle est d??clar??e ¬? rite propre de l'Institut dans tous ses actes liturgiques ¬? (Statuts I ¬ß2). D??sormais, comme l'a soulign?? le cardinal Dario Castrillon Hoyos, ¬? la forme extraordinaire du rite romain, qu'utilise l'Institut du Bon Pasteur, n'est plus seulement une question de permission mais un droit propre, qui se trouve encourag?? par le Si?®ge Romain¬?.

Par ailleurs, conform??ment au discours du pape Beno??t XVI ?† la Curie Romaine le 22 d??cembre 2005 concernant la question de l'interpr??tation du Concile Vatican II, chaque membre est tenu selon ses propres capacit??s et ses profondes ??tudes ?† aider le Saint Siege ?† pr??parer l'authentique interpr??tation du Concile, dans l'esprit ¬?d'une herm??neutique de la continuit??¬? avec la Tradition ininterrompue de la Sainte Eglise. La fid??lit?? ?† la v??rit?? nous oblige, en cas de n??cessit??, ?† ne pas ??viter une ¬?critique s??rieuse et constructive¬?, sans manquer de respect ?† ¬?l'authenticit?? du Magist?®re¬? du Siege Romain. Tout membre de l'Institut s'engage personnellement dans ¬? une fid??lit?? enti?®re au Magist?®re infaillible de l'??glise (Statuts II ¬ß2).

L'Institut du Bon Pasteur est la r??alisation pratique des demandes faites par Monseigneur Marcel Lefebvre aupr?®s du Saint-Si?®ge. Aujourd'hui cette soci??t?? r??alise les conditions des accords pr??par??s en 1988 (de fa?ßon encore plus ??largie) entre l'archev??que et le pr??fet de la Congr??gation pour la Doctrine de la Foi de l'??poque, le cardinal Joseph Ratzinger. Ces accords, n'ayant pu ??tre conclus, avaient abouti au sacre des quatre ??v??ques ¬?auxiliaires¬? de la Fraternit?? Saint-Pie-X, sans la permission explicite du Vatican. Dix-huit ans apr?®s, ces accords ont ??t?? sign??s et deviennent un fait juridique par l'??rection de l'Institut du Bon Pasteur. Le Saint P?®re Benoit XVI, qui ??tait t??moin de ces faits, d??sirant renforcer la communion au sein de l'Eglise et tout en donnant raison aux revendications des traditionnalistes, a manifest?? sa volont?? d'??riger l'Institut du Bon Pasteur pour servir l'Eglise catholique avec sa mission et son charisme particuliers.

L'Institut du Bon Pasteur est aussi l'un des outils de la volont?? du Saint-P?®re exprim??e dans le Motu proprio Summorum Pontificum. ¬?Ce fait nous incline ?† pr??server et prot??ger les richesses qui sont les fruits de la foi et de la pri?®re de l'Eglise, et qu'on leur donne leur juste place¬? (Benoit XVI, Lettre aux ??v??ques).

Instaurare omnia in Christo !